BLOG

 

Rencontre avec l’intrépide Alison Bounce, photographe de mariage

29 Déc 2015, Posté par Romain dans Photographes

Rencontre avec Alison Bounce, une charmante photographe de mariage implantée près de Valence et que nous souhaitons vous présenter en détails, par un jeu de questions-réponses qui permettront, nous l’espérons, d’apporter un peu plus d’infos aux futurs mariés en quête d’un photographe.

En effet, les photographes sont souvent des personnes assez peu loquaces lorsqu’il s’agit de parler d’eux, de leur travail. Ils préfèrent faire parler les images. Avec La Conciergerie, nous rencontrons toute l’année de nombreux prestataires et artistes talentueux, gravitant autour du monde du mariage. Et lorsque le courant passe, et que nous sentons quelque-chose d’intéressant humainement, au delà des compétences techniques, nous aimons en faire profiter nos mariés.

La photographe Alison Bounce en 20 questions

Quel matériel utilises-tu sur tes mariages ?

La passion est-elle considérée comme du matériel ?
De manière tangible, pas grand chose si ce n’est deux boitiers Canon et un super harnais pour tenir le tout.

En tant que photographe de mariage, comment définirais-tu le style « Alison Bounce » ?
Simple et naturel. Je recherche l’émotion avant tout. Je vais donc au plus simple pour retranscrire une histoire le plus naturellement possible.

Que proposes-tu d’original dans tes forfaits de reportage mariage ?
Une caméra embarquée pour encore plus de fun !

Quelle est le moment du reportage mariage qui t’inspire le plus ?
Les préparatifs sans aucun doute ! Il se passe toujours plein de choses en même temps. Des témoins qui répètent une surprise en se prenant de sacrés fou-rires, des mamans remplies d’émotion en découvrant leurs enfants quasiment prêts à se dire OUI, des détails bien pensés à ne pas louper. Bref, en général il y a beaucoup à vivre et capturer.

Et celui qui t’ennuie le plus ?
Les photos de groupes type « photos de classe ».

Quel est ton meilleur souvenir sur un mariage ?
Un marié qui, par 35°C, a sauté dans une piscine habillé, entre deux cérémonies.

Et ton pire souvenir ?
Le prêtre qui n’est pas venu célébrer une union, par oublie.

Comment as-tu été amené à voyager à travers le monde pour ton métier ?
J’ai un bon grain de folie qui m’a poussé à réaliser un tour du monde à pied en 2013, avec d’incroyables rencontres.

Dans tous tes reportages mariage à l’étranger, quel est le pays qui t’as le plus marqué ?
Hawaï ! Là-bas tout est différent. La mariée était pied nus, la réception très « casual » et le buffet à base de clubs sandwich. J’ai adoré ! Bien-sûr la culture Américaine en est pour beaucoup, mais je n’oublierai jamais l’ « Island’s style ».
Après je parlerai de l’Autriche. Une fois mariés, les époux se retrouvent devant l’église à vivre les « Agapes » : une série de tâches ménagères à vivre ensemble devant leurs convives. Les miens ont dût faire des crêpes pour 40 personnes avec un petit réchaud !

La photo de mariage dont tu es la plus fière ?
C’était mon premier mariage d’hiver. Nous avions tellement espéré avoir de la neige pour notre séance love, que nous avons récolté une tempête de neige ! Les images ont été réalisées en 4 min top chrono. Je ne pensais pas pouvoir sortir quelque chose. Et finalement le souvenir et les photos sont magiques. Des rires, des cris, du froid et de l’amour au kilo.

Alison Bounce

Quels sont les mariés les plus originaux que tu aies rencontrés ?
Laureen & Damien sans hésiter ! Une chouette rencontre pour un mariage vraiment funky dans un cinéma type année 30. Ils sont même allés jusqu’à projeter un film « homemade ». Une ambiance, du style et du chic !

T’es-il déjà arrivé de finir un reportage en faisant la fête avec les mariés ?
Si je pouvais ce serait à chaque fois ! Malheureusement après une journée intense comme celle-ci, mon lit me manque beaucoup…

Es-tu mariée ?
Non, Monsieur me fait encore attendre…

Quels sont les photographes qui t’inspirent ?
Logan cole, Dylan & Sara, Stéphanie Pana… En fait, il y en a tellement qu’il est difficile d’en citer un en particulier.

Et un acteur du monde du mariage avec qui tu aimes collaborer ?
Mon amie Caroline QUESNEL, une créatrice de génie !

Quelle est ton approche pendant les préparatifs de la mariée ?
Guetter de tous les cotés !

Quelle est pour toi LA coiffure de mariée incontournable de 2015 ?
Le chignon flou ou tressé bas, sans hésitation.

Et la coiffure ou coiffe la plus originale que tu aies vu ?
De la couleur ! Les « rainbow girls » font leur entrée dans le mariage.

Comment nous as-tu rencontré la première fois ?
La première fois que j’ai rencontré Daniel, c’était lors d’un joli mariage proche d’Avignon. Ambiance détente, bonne humeur et rencontre professionnelle. Tous ce que j’aime pour travailler sereinement.

As-tu un message à faire passer à la future mariée qui lit cet article ?
Mesdames, si vous recherchez du fun et de l’originalité choisissez La conciergerie. Si vous êtes plutôt glamour et chic, c’est la Conciergerie qu’il vous faut. Et si vous souhaitez être tendance là sans aucun doute, contactez La Conciergerie !

—-

Chers futurs mariés, si vous cherchez une photographe jeune, talentueuse, actuelle, bilingue, et « bonne ambiance », demandez Alison Bounce !

Pour en savoir plus, faites un tour sur son portfolio.

Écrire un commentaire